Mettre le mental au service de l'Esprit

Publié le 13 Février 2014

Mettre le mental au service de l'Esprit

Travailler avec son mental,

 n'occasionne souvent que désagrément, idées qui tournent en rond, ce qui régale notre égo. Alors, faut-il supprimer le mental, est-ce l'ennemi à abattre pour laisser place à notre intuition ? Ce serait perdre de vue que tout ce qui nous compose est d'essence divine, rien n'est bon, rien n'est mauvais, la façon de s'en servir change tout.(Mettre le mental au service de l'Esprit )

Lorsque l'on comprend que notre mental n'est pas ancré dans notre boîte crânienne qui abrite notre cerveau, et lorsque l'on sait que notre ventre abrite notre force vitale : le hara, et des organes qui commencent à être qualifiés de second cerveau par certains chercheurs, cela nous donne la possibilité de changer de plan, un recentrage est possible, en plaçant le mental au niveau du hara. Cela nous permet de reprendre contact avec notre partie divine, notre Ame. (Les respirations de l'Ame, )

 Notre corps est divisé à l'horizontal en trois parties dont le centre est au niveau du ventre, le hara. 

Se positionner au centre de soi, dans le hara, nous permet grâce à des respirations spécifiques (attention, lorsque l'on ne maîtrise pas les techniques de respiration, cela peut entraîner des malaises) de nous mettre en relation avec notre partie divine, nous connectons avec notre moi intérieur.  C'est la clé pour entrer dans notre monde supérieur où tout se crée, se réalise avec notre conscience de vie supérieure.(Formation à la méditation active, vivre le moment présent...  )

La pratique du Taï Chi des Vertus que m'enseigne mes guides est une voie pour arriver à faire cette connection (Taï Chi des Vertus, L'enseignement des 72 Anges...  ).

Se mettre en relation avec nos guides nous oblige à nous relier au moi intérieur, nos profondeurs. Nous écouter à l'intérieur de nous, placer notre mental dans notre hara nous amène à voir les choses à un niveau supérieur où la conscience s'éveille et agit en connaissance de cause.  Ainsi, nos défauts se révèlent en même temps que les solutions se placent pour les corriger, nous évoluons en fonction du monde supérieur et avançons consciemment dans deux mondes opposés, la matière et le sacré, notre partie divine sert à l'union sacrée du corps et de l'Esprit supérieur.(Vivre le moment présent, un cadeau céleste. )

 Alors tout peut se lier, se relier, entrer en relation : l'univers, nos guides, le monde Angélique et tous les êtres de lumière. Nous vivons dans deux mondes complémentaires où la matière est liée au divin, et le divin est lié à la matière, ce qui donne : prendre la matière et la mettre dans le divin, prendre le divin et le mettre dans la matière, ce qui réalise l'unité, l'application divine, matière (le corps) au soi(l'énergie).(La relation avec nos guides )

Notre mental placé au centre de nous, avec notre Ame qui correspond au parole du coeur, nous relie directement à cette conscience de vie supérieure où l'unité, la grâce se présente en nous et nous comble. Nous recevons et distribuons différentes formes d'énergie mais cette lucidité là nous permet d'avancer consciemment sur notre chemin de lumière. (La connexion ultime avec sa partie divine, )

Cette migration du mental de la tête qui nous fatigue, nous épuise, vers le hara, notre Ame, nous libére de l'égo qui n'a plus main-mise sur nous, car notre moi supérieur prend la relève, c'est-à-dire que notre partie divine, nos guides, le monde des êtres supérieurs deviennent nos référents. Cette relation là qui se met en place au centre de nous nous permet de recevoir  la connaissance qui nous est donnée et apportée par le monde céleste. Notre canal de lumière devient opérationnel à tout moment de notre vie, où que l'on soit. Nous travaillons alors à l'instinct  ce qui nous permet de vivre en étant un au nous et l'univers, nous quittons la dualité pour être unité formée par les êtres de lumière, nos guides. (Que représente l'instinct ? ) 

Notre égo,

est mis en quarantaine et notre partie divine prend la relève, ce qui nous permet de nous réaliser dans ce monde actuel, de voir les choses à un niveau différent et supérieur. Plus rien ne doit nous atteindre car nous évoluons dans ce monde, mais nous ne faisons pas partie de ce monde. Nous sommes là pour notre réalisation, pour évoluer, nous corriger et avancer dans ces deux mondes, vivre consciemment cette incarnation que nous avons décidé avant notre naissance. Faire ce travail permet de comprendre que rien n'arrive pour rien dans la vie, tout est lié à notre formation  que nous prodigue notre partie divine. Nous vivons dans deux mondes qui se complètent et nous aident à voir les choses dans une  réalité autre, où la compréhension vient du coeur universel qui nous berce.(La manifestation de l'Ame, le travail sacré... )  

Placer son mental,

dans son centre, son Ame, nous lie à notre partie divine, l'énergie sacrée. Notre compréhension de la vie où tout se transmute autour de nous dans la matière et l'énergie s'affine, nous ressentons ce nouveau cycle de vie où l'amour divin devient notre pratique quotidienne de notre vie. (L'Esprit du nouveau monde )

 

                              Complément d'information

sur

  le travail intérieur

    en conscience :   

 

 Formation à la méditation active, vivre le moment présent...  

 

 La Lumière, notre guide vers le supramental... 

 

 Ne pas dissocier le sacré de la matière 

 

    Le Taï Chi des Vertus, L'enseignement des 72 Anges    

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez le diffuser autour de vous,

auprès de vos amis.

Merci dans ce cas, de ne pas le modifier ni le tronquer,

et de faire apparaitre le nom de l’auteur et la source. 

   http://energeticien-avec-ventouses.over-blog.com/ 

Rédigé par Alain

Publié dans #L'homme dans sa globalité

Repost 0
Commenter cet article